Actualités > La lettre d'information de l'UFRST


Pavel Goralcik

Quelques mots en hommage à Pavel qui nous a quitté le 18 août 2020.
Celles et ceux qui l'ont côtoyé en tant que collègue, étudiant ou comme ami, se rappelleront un homme cultivé et discret, ce qui ne l'empêchait pas de lancer de temps à autre quelques subtiles boutades.
Celles et ceux qui ne l'ont pas connu découvriront un homme qui a participé à ce qui fait, aujourd'hui, le département informatique, le GRI²F ou le LITIS.
De nationalité tchèque, Pavel a travaillé à partir de 1963 à l'Université Charles à Prague, l'une des plus vieilles universités d'Europe. À la tête du département d'algèbre, il a été un pionnier de la combinatoire en Tchécoslovaquie. Nombre de mathématiciens tchèques ont suivi ses enseignements.
En France, il travailla au Laboratoire d'Informatique Théorique de Paris (LITP) avant d'occuper en 1990 un poste de professeur associé à l'Université de Rouen. C'est là qu'il devint, en 1991, professeur d'Université en informatique jusqu'en 2007, année où il prit sa retraite. C'est à Prague qu'il va entamer une collaboration scientifique fructueuse avec son épouse Alla Goralcikova et Vaclav Koubek. Tout au long de sa carrière, il s'intéressa plus particulièrement aux semigroupes, mots et automates. Ses activités pédagogiques se sont inscrites principalement en algèbre et en combinatoire. Cependant il fut l'un de ceux qui au département d'informatique lancèrent les enseignements de sécurité informatique et de cryptographie.
La musique était sa passion. Pavel était un excellent violoniste. Il fut étudiant à l'école de musique du Conservatoire de Moscou. Finalement peu de ceux qui l'ont connu à Rouen l'ont entendu jouer, sauf peut-être lors de cette soirée organisée par la deuxième promotion de DEA informatique. Accompagné par Gérard Duchamp, il put réunir combinatoire et musique en interprétant l'un des canons de l'offrande musicale de Bach.