Actualités > Carrousel


Ludovic Henneron
Prix du Jeune Chercheur 2017 de la Société Française d’Écologie

Ludovic Henneron, ayant soutenu sa thèse de doctorat en septembre 2015 sous la co-direction de Matthieu Chauvat et Michaël Aubert (Laboratoire Ecodiv URA IRSTEA/EA 1293) a obtenu le prix du Jeune Chercheur 2017 de la Société Française d’Écologie. Ce prix est destiné à récompenser et encourager l’auteur(e) d’un travail doctoral remarquable, original et ayant signé, en premier auteur(e), une publication dans une revue scientifique de haut niveau.


Ce prix vient récompenser les travaux de Ludovic et du laboratoire sur les conséquences de l’adaptation de la gestion forestière au changement climatique sur la biodiversité des sols et les interactions plantes-sol dans les forêts de chênes.
À l’origine des travaux de Ludovic, l’objectif était d’étudier les conséquences de l’adaptation des forêts aux changements climatiques pour la biodiversité et le fonctionnement du sol. Les projections actuelles indiquent que le réchauffement climatique devrait conduire à une augmentation considérable de la fréquence et de la gravité des épisodes de sécheresses estivales au sein des écosystèmes forestiers. Ceci pourrait induire une plus forte mortalité des arbres, voire un dépérissement des forêts en cas d’épisodes de mortalité massive. Néanmoins, plusieurs travaux montrent qu’une réduction de la densité des peuplements forestiers (nombre de d’arbres par unité de surface) par l’intensification des coupes diminue la mortalité des arbres lors des sécheresses estivales et représente donc un outil potentiel pour augmenter la résistance des forêts aux stress hydriques et assurer la durabilité de la production. Ludovic a donc étudié les conséquences de ce changement de gestion forestière en s’appuyant sur un dispositif expérimental à l’échelle nationale, constitué d’un réseau de parcelles forestière de chênes. Si les enjeux initiaux du projet étaient largement appliqués, Ludovic s’est néanmoins rendu compte au cours de sa thèse que ce dispositif expérimental pouvait également permettre d’aborder des questions plus fondamentales en écologie.

Il s’est ainsi demandé en quoi la densité de chêne pouvait affecter les caractéristiques de sa litière foliaire (feuilles mortes). Autrement formulé, il s’est interrogé sur le rôle de la compétition entre individus de chênes dans le déterminisme de la qualité de la litière du chêne. La variabilité intraspécifique (au sein d’une même espèce) des caractéristiques de parties sénescentes chez les plantes a été assez peu étudiée malgré le rôle essentiel, par exemple, des feuilles mortes sur les processus de recyclage des nutriments dans les sols. Si les travaux sur le sujet ont permis de montrer l’influence de la fertilité du sol sur la vitesse de décomposition des litières d’une espèce donnée, ils se sont peu intéressés au rôle des facteurs biotiques tels que la présence et l’identité des plantes voisines et les interactions entre plantes. Sur la base de travaux antérieurs menés à Ecodiv, Ludovic a donc testé l’hypothèse selon laquelle la réduction de la densité des peuplements de chêne, en réduisant la compétition entre individus devrait impacter la vitesse de décomposition des litières et in fine le recyclage des éléments nutritifs dans les forêts. Des feuilles sénescentes de chêne ont été récoltées via des paniers sur 19 parcelles repartis sur la moitié nord de la France et couvrant une large gamme de sols, de densités et d’âges des peuplements ainsi que de contextes climatiques. Il a ensuite mesuré sur ces litières un grand nombre de caractéristiques chimiques et biochimiques liés à la qualité du carbone et à la composition en éléments minéraux ainsi que la vitesse de décomposition des litières en conditions contrôlées. Ludovic a montré que si les éclaircies n’avaient pas d’effet dans les vieux peuplements, elles induisaient en revanche une forte détérioration de la décomposabilité de la litière foliaire du chêne dans les jeunes peuplements. Celle-ci était plus pauvre en nutriments et plus riche en métabolites secondaires tels que lignine et tannins condensés, molécules extrêmement difficiles à dégrader par les organismes du sol. De plus, elles se décomposaient plus lentement. En comparant ces données à celles de la bibliographie, il s’est aperçu que la variabilité qu’il observait au sein de de l’espèce « chêne », représentait la moitié de celle rapportée dans la littérature concernant les variations entre espèces d’arbres. Il a aussi montré que la variabilité liée à la densité des chênes était aussi importante que celle liée à leur âge et deux fois plus importante que celle liée à la fertilité du sol. En mobilisant des outils statistiques multivariés (Structural Equation Models), il a identifié que l’effet de la densité de chênes sur la qualité de la litière était lié à une modification de la composition en espèces des plantes de sous-bois, avec un développement de plantes ayant une meilleure capacité d’exploitation des ressources nutritives du sol et représentant donc de potentiels compétiteurs pour le chêne. Ceci constitue un résultat novateur dans la discipline.

Pour en savoir plus sur les mécanismes biologiques derrière ce résultat, voir :Voir également les autres publications issues de la thèse de Ludovic :
  • Henneron L., Aubert M., Archaux F., Bureau F., Dumas Y., Ningre F., Richter C., Balandier P., Chauvat M. (2016) “Forest plant community as a driver of soil biodiversity: experimental evidence from collembolan assemblages through large-scale and long-term removal of oak trees Quercus petraea”. Oikos 126(3), 420-434.  http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/oik.03677/abstract .
  • Henneron L., Aubert M., Bureau F., Dumas Y., Ningre F., Perret S. Balandier P., Chauvat M. (2015) “Forest management adaptation to climate change – A Cornelian dilemma between drought resistance and soil macro-detritivore functional diversity”. Journal of Applied Ecology 52, 913-927. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/1365-2664.12440/abstract.


Publié le 19 octobre 2017

mise à jour le 23 octobre 2017



Trouver une actualité

Trouver une actualité